Code-barres-web

Un « code-barres » pour identifier rapidement des biomolécules très diluées

Une équipe du Centre de nanosciences et de nanotechnologies (CNRS/Université Paris-sud) a mis au point une puce microfluidique qui, grâce à des fentes de dimensions nanométriques, permet d’attribuer à une molécule un « code-barre » lisible par lecture optique en fluorescence. Cette nouvelle technique permet d’identifier la molécule en quelques minutes seulement, contre plusieurs heures à plusieurs jours auparavant.

Vers l’article Un « code-barres » pour identifier rapidement des biomolécules très diluées