Project Description

VIVANT

Une nouvelle pince moléculaire pour voir en temps réel la réparation de l’ADN

Les cassures « double-brin » peuvent entrainer de nombreuses pathologies : déficit immunitaire combiné sévère (DICS), problèmes développementaux, cancers… Dans un article paru dans la revue Nature Structural and Molecular Biology, une équipe interdisciplinaire de biologistes et de physiciens décrit des nouvelles méthodes nanotechnologiques permettant d’observer ces cassures en temps réel et à l’échelle d’une seule molécule. Ces approches permettent de suivre avec une résolution inégalée le déroulement temporel de la réaction de réparation de l’ADN.

ADN_animation