Description du projet

MATIÈRE ET PARTICULES

Premières collisions pour l’accélérateur SuperKEKB et l’expérience BELLE-II

Le 26 avril, des faisceaux d’électrons et positons sont entrés en collision dans le grand collisionneur de particules SuperKEKB, situé à KEK au Japon. L’expérience BELLE-II a alors enregistré les premières traces de particules issues de ces collisions. Bien que loin d’atteindre les énergies du LHC, SuperKEKb sera l’accélérateur le plus « lumineux » au monde, ce qui permettra d’étudier finement les propriétés de particules comme les quarks b et c, et pourrait révéler des signes d’une nouvelle physique. Les laboratoires LAL et IPHC de l’IN2P3 sont impliqués sur l’expérience.

Belle2_motion_blur-web