Description du projet

PLANÈTES ET UNIVERS

La réaction d’échange isotopique de l’oxygène enfin comprise

Des physiciens viennent de calculer à partir des premiers principes la vitesse de la réaction d’échange isotopique 18O + 16O16O → 50O3* → 16O + 18O16O, en fonction de la température. Cette réaction constitue une étape clé dans le processus global de formation de l’ozone. Jusqu’à présent, aucun modèle théorique ne permettait de rendre compte des vitesses mesurées en laboratoire. Ce nouveau résultat apporte des éléments cruciaux dans la compréhension de l’enrichissement de l’ozone en isotopes lourds dans la stratosphère.

figure_INP_actu-web
AdobeStock_41912841-web