Project Description

MATIÈRE ET PARTICULES

Des paires de neutrons corrélés témoignent de la superfluidité nucléaire

Une équipe menée par des physiciens du GANIL et du LPC Caen a mis en œuvre, au sein de la collaboration R3B de l’installation GSI en Allemagne, une méthode innovante qui permet d’étudier la superfluidité de la matière nucléaire, en extrayant des paires de neutrons du noyau atomique de manière très soudaine. Le noyau de carbone-18, étudié avec cette méthode, présente les corrélations entre neutrons les plus importantes jamais observées.

GSI-Darmstadt-Südbau-web