photo-proto-myriade-web

Myriade : une méthode optique innovante pour mesurer les virus et les nanoparticules

La nouvelle méthode d’interférométrie optique mise au point à l’Institut Langevin permet de caractériser simplement des particules de taille inférieure au micron : virus, vésicules, oxydes métalliques… La start-up Myriade commercialisera des instruments destinés à des laboratoires de biologie, de diagnostic médical et du domaine de l’environnement.

Myriade : une méthode optique innovante pour mesurer les virus et les nanoparticules