Diamants_Figure2-web

Des diamants pour étudier l’impact des rayonnements sur le vivant

L’équipe « Interaction Rayonnements Ionisants et Biologie » du CENBG associée au laboratoire « Capteurs Diamants » du CEA-LIST a mis au point un détecteur de particules ultra-mince dédié à la micro-irradiation cellulaire par faisceaux de particules chargées. Il devient ainsi possible d’étudier la réponse induite par les rayonnements ionisants à l’échelle de la cellule unique, en particulier lorsque les dommages sont générés par des protons.

Vers l’article Des diamants pour étudier l’impact des rayonnements sur le vivant