À propos de christelle.LOPEZ

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent christelle.LOPEZ a créé 53 entrées de blog.
14 06, 2019

Des biomarqueurs pour un traitement personnalisé du myélome multiple

2019-06-14T12:57:31+02:00Catégories : VIVANT|

Des biomarqueurs pour un traitement personnalisé du myélome multiple Une équipe de l’Institut de génétique humaine (CNRS/université de Montpellier) a développé un test in vitro permettant d’identifier les patients atteints d’un myélome multiple à haut risque (un cancer de la moelle osseuse) qui pourraient bénéficier d’un traitement par l’inhibiteur d’EZH2, un traitement déjà en essais cliniques pour d’autres cancers hématologiques. Vers l’article Des biomarqueurs pour un traitement personnalisé du myélome multiple

14 06, 2019

Une avancée dans la thérapie cellulaire de la DMLA

2019-06-14T12:46:30+02:00Catégories : VIVANT|Mots-clés : |

Une avancée dans la thérapie cellulaire de la DMLA Une équipe de l’Institut de la vision a mis au point une technique qui accroît l’efficacité du traitement des maladies dégénératives de la rétine par une greffe de cellules. Les résultats sont en cours de validation sur des cellules issues de patients atteints de DMLA. Vers l’article Une avancée dans la thérapie cellulaire de la DMLA

14 06, 2019

Abbelight accélère les projets de microscopie en super résolution

2019-06-14T12:39:24+02:00Catégories : VIVANT|Mots-clés : |

Abbelight accélère les projets de microscopie en super résolution Issue d’une collaboration entre l’Institut des sciences moléculaires d’Orsay (CNRS/Université Paris-Sud) et l’Institut Langevin (CNRS/ESPCI Paris), la start-up Abbelight accompagne les laboratoires désireux de s’équiper d’un microscope en super résolution et propose une technologie unique de « nanoscopie » 3D Vers l’article Abbelight accélère les projets de microscopie en super résolution

3 06, 2019

Aide

2019-07-08T16:55:12+02:00Catégories : Footer|

Orange Confort +

Pour qui ?

Ce service s’adresse à tous les internautes mais, plus particulièremement, aux personnes qui présentent un handicap visuel, moteur ou cognitif. Ce service, créé par Orange, permet d’améliorer l’expérience utilisateur quelle que soit la nature du handicap.

Les réglages de l’interface utilisateur proposés par le service Orange confort + viennent compléter et renforcer les efforts déjà entrepris par nos services afin de rendre nos sites web accessibles et conformes au RGAA 3.

Très facile à prendre en main, l’interface d’Orange confort + permet de visualiser en temps réel les changements souhaités. Ces derniers pourront être enregistrés et, à chaque visite sur notre site, l’utilisateur pourra retrouver ses réglages, et ce sans besoin d’ouvrir un compte.

Des profils correspondant à un besoin spécifique (améliorer la lisibilité, faciliter la lecture, etc) sont proposés aux internautes. Si aucun ne convient, chacun pourra créer le profil qui lui convient.

L’interface existe en plusieurs langues : Français, Anglais et Espagnol.

Régler Orange Confort+

Pour activer le service Orange confort +, cliquez sur le rectangle intitulé Confort + en haut à droite de la page, ce qui ouvrira la barre des réglages.

En cliquant sur Plus de réglages, un utilisateur pourra avoir accès aux aides suivantes. Typographie L’onglet Typographie permet de changer l’agrandissement des caractères, de modifier la police d’affichage et de régler la casse du texte. Agencement L’aide à la lecture permettra de modifier la mise en page, de régler l’espacement des lignes et des mots, d’afficher des règles de lecture et de numéroter des éléments de liste. Couleurs Les couleurs du texte et du fond de la page seront personnalisables à partir d’une palette qui propose un large choix de combinaisons. Comportement La navigation par pointage
Cette aide s’adresse aux utilisateurs qui ne peuvent pas exercer une pression sur la souris ou sur le clavier.

La navigation par sélection automatique des éléments
Les utilisateurs qui ne peuvent faire usage de la souris, mais seulement exercer une pression sur une touche du clavier, pourront naviguer grâce à la selection automatique des éléments. Réglages avancés Les utilisateurs pourront agir sur la mise en page en supprimant l’affichage des images de fond ou de premier plan, les effets de transparence et la feuille de style. logo-orangePour en savoir plus, rendez-vous sur la page de Orange Confort+

3 06, 2019

Crédits

2019-07-16T19:28:39+02:00Catégories : Footer|

Crédits

Direction de la publication :  Antoine Petit
Direction de la rédaction : Brigitte Perucca
Direction adjointe de la rédaction : Fabrice Impériali
Ajointe à la direction de la rédaction : Karine Wecker
Rédaction en chef : Christine Girard
Rédaction : Laurence Stenvot
Secrétariat de rédaction : Emilie Silvoz
Suivi de fabrication pour la version print : Laurence Winter
Recherche iconographique pour la version print : Christine Girard, Anne-Emmanuelle Héry,
Marie Mabrouk, Anne-Lise Christmann
Conception graphique, mise en page pour la version print : Sarah Landel, Céline Hein

Remerciements : Dominique Armand, Christophe Cartier Dit Moulin, Marine Charlet, Jean-Michel Courty, Pétronille Danchin, Clémence Épitalon, Sophie Félix, Sarah Granet, Victor Haumesser-Savio, Muriel Ilous, Robin Lambert, Armelle Leclerc, Aurélie Meilhon, Pierre Netter, Nacira Oualli, Chloé Rimailho, Perrine Royole-Degnieux, Julie Sansoulet, Marie Signoret, Conceiçao Silva, Laure Thiébault, Nam Phan Van Song, Floriane Vidal, Elodie Vignier, Stéphanie Younès

« Données chiffrées et indicateurs »
La réalisation de la partie « Données chiffrées et indicateurs » a été pilotée par le service d’appui à la politique et à la prospective scientifique (SAP2S) de la DAPP.
Direction de la publication : Antoine Petit
Direction de la rédaction : Virginie Bonnaillie-Noël
Direction adjointe de la rédaction : Anne Sigogneau
Coordination : Suzy Ramanana-Rahary

Réalisation de la version digitale : Christelle Lopez, Direction de la communication
Assistance technique : https://www.bsa-info.fr/

Crédits photographiques Cristaux de carbonate de calcium (CaCO3) de formes cubique, hexagonale et en aiguille, imbriqués les uns dans les autres. Cette image a été réalisée au microscope électronique à balayage avec un grossissement x 3 000. La photo est retraitée et colorisée avec des couleurs artificielles.
© Bertrand Rebiere / IGCM / CNRS Photothèque Janvier

International

Création, à Londres, d’une unité mixte internationale en mathématiques entre l’Imperial College et le CNRS.
photo : Cour_intérieure_Imperial_College_18-10-2004
Le faculty building de l’Imperial college of London. Wikimedia commons/CCA-Share Alike 2.5 Generic

Energie
photo : cnrs_20130001_1505
Sur la Presqu’île de Grenoble, la chaleur dégagée par le Laboratoire national des champs magnétiques intenses sera bientôt récupérée pour chauffer les logements de l’écoquartier voisin.  © Cyril FRESILLON/LNCMI/CNRS Photothèque

Communication
« Étonnant Vivant » : une nouvelle exposition à la station Montparnasse-Bienvenüe
cnrs_20180005_0010 ou cnrs_20180005_0002
© C. Frésillon/CNRS Photothèque

Mars

Environnement (biodiversité)
Biodiversité: l’état d’urgence
Photos : cnrs_20160057_0022/© Sabine DESPRATS BOLOGNA/GET/CNRS Photothèque OU cnrs_20170104_0021/© Sébastien CHASTANET / CNES / OMP / IRAP / UT3 / CNRS Photothèque

Communication
Lancement du nouveau site internet du CNRS, conçu dans une logique de modernité et d’optimisation de l’expérience utilisateur.
illustration : captureUne-cnrs-2018

Institutionnel
Le Campus Condorcet met la première pierre à l’édifice
photo : 500_fichier_230418-campus-condorcet-5279/© Vivian Daval, Campus Condorcet

Avril

Institutionnel
Nomination d’un nouveau Directeur Général Délégué à la Science (DGDS)

Mai

Énergie
Avec la construction du Hub de l’énergie, Amiens devient un pôle de référence dans le
domaine des énergies renouvelables et de la transition énergétique.
photo : hub_de_lenergie_rs2e_inauguration
© RS2E

Environnement
Deux expéditions de carottage ont été organisées en Russie dans le cadre d’ICE MEMORY, programme international de sauvegarde de la mémoire des glaciers.
photo : GoraBeluha
Wikimedia commons/Elgin Yuri – CCA Share Alike 3.0 Unported License

Juin

International

Le Centre d’élaboration de matériaux et d’études structurales du CNRS et l’entreprise Hitachi High Technologies Corporation ont officialisé la création d’un laboratoire commun, le premier entre le CNRS et une entreprise étrangère.
photos : cnrs_20180114_0001
Chercheurs du CEMES manipulant le prototype de MET […]

3 06, 2019

Protection des données personnelles

2019-07-16T14:34:34+02:00Catégories : Footer|

Quelles informations personnelles gardons-nous ?

Données à caractère personnel enregistrées

Des données à caractère personnel sont susceptibles d’être collectées par la Direction de la communication du CNRS, 3 rue Michel-Ange, 75016 PARIS ainsi que par la DPD (déléguée à la protection des données), 17, rue notre Dame des Pauvres, 54 519 VANDOEUVRE LÈS NANCY Cedex.

Les internautes non inscrits ne sont pas identifiables et, par conséquent, ne sont pas concernés par l’enregistrement des données personnelles.

Type de données collectées

Les données collectées pour les rôles de rédacteur, d’administrateur et de webmestre sont :

  • nom ;
  • prénom ;
  • avatar si la personne est inscrite au service Gravatar ;
  • courriel professionnel.

Les mots de passe créés à l’occasion de la création du compte en ligne sont stockées sur les serveurs mais ne sont pas lisibles. Si un internaute inscrit perd ses identifiants, il pourra en demander de nouveaux via un lien sur la page de connexion.

Les données collectées par l’intermédiaire du formulaire de contact sont :

  • nom ;
  • prénom ;
  • courriel.

Qui prend connaissance de vos informations personnelles ?

Destinataires des données

Ces données sont accessibles par :

Webmestres, administrateurs du site https://2018.racnrs.fr
Contributeurs authentifiés du site https://2018.racnrs.fr Combien de temps sont conservées vos données ?

Durée de conservation des données

Elles sont conservées pour une durée de :

  • Au bout de trois ans d’inactivité, les données personnelles sont supprimées dans le cadre du droit à l’oubli.
  • Cinq ans maximum, pour les contributeurs authentifiés ne faisant plus partie du personnel.

Où sont stockées vos données ?

Transfert des données hors de l’Union Européenne

Le site https://2018.racnrs.fr est hébergé sur la plateforme d’Infomaniak Network SA, en Suisse. La décision d’adéquation 2000/518/CE du 26-07-2000 de l’Union Européenne reconnait la Suisse comme étant un pays offrant un niveau suffisant de protection des données à caractère personnel.

Certifié ISO 27001, Infomaniak conçoit et gère entièrement ses centres de données localisés en Suisse. L’emplacement de ses datacenter, dont l’accès physique dispose d’un accès sécurisé toute l’année, est confidentiel et n’est divulgué à aucun tiers.

Vous pouvez vous rendre sur le site d’Infomaniak pour plus d’informations concernant la sécurisation des données et des infrastructures. Vos droits

Droit des personnes Conformément aux dispositions légales et règlementaires applicables, en particulier la loi n° 78-17 du 6 janvier modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés et le règlement européen n° 2016/679/UE du 27 avril 2016 (applicable depuis le 25 mai 2018), vous disposez des droits suivants :

Option 1 Mettre à jour ou supprimer vos données en vous connectant à votre compte et en configurant ses paramètres Accédez à votre compte

Option 2

  • Exercer votre droit d’accès, pour connaître les données personnelles qui vous concernent ;
  • Demander la mise à jour de vos données, si elles sont inexactes ;
  • Demander la portabilité ou la suppression de vos données ;
  • Demander la suppression de votre compte […]
3 06, 2019

Mentions légales

2021-02-22T18:17:35+01:00Catégories : Footer|

Établissement

CNRS – Centre national de la recherche scientifique

3, rue Michel-Ange
75794 Paris cedex 16 – France
Téléphone : +33 1 44 96 40 00
Télécopie : +33 1 44 96 53 90
Directeur de la publication : Antoine Petit (président-directeur général du CNRS)
Directrice de la rédaction : Sophie Chevallon (directrice de la communication du CNRS)

Site web : http://www.cnrs.fr

Hébergement Infomaniak Network SA 26, avenue de la Praille
1227 Carouge
SUISSE

logo_infomaniak_bleu Clause de non-responsabilité Le CNRS ne pourra en aucun cas être tenu responsable de tout dommage de quelque nature qu’il soit résultant de l’interprétation ou de l’utilisation des informations et/ou documents disponibles sur ce site. Propriété intellectuelle

Les contenus, les textes, y compris, les vidéos, et les images qui apparaissent ou sont disponibles sur le site, sont protégés par le droit de la propriété intellectuelle.

À ce titre, vous vous engagez à ne pas utiliser, extraire, copier, traduire, reproduire, vendre, publier, exploiter et diffuser des contenus du site protégés par le droit de la propriété intellectuelle, sans autorisation préalable et écrite du CNRS.

Le CNRS consent toutefois à l’internaute, dans le cadre d’un usage strictement personnel, privé et non collectif, le droit de reproduire tout ou partie du contenu du site, en un exemplaire pour copie de sauvegarde ou tirage sur papier uniquement.

Le sigle « CNRS », la mention « Centre National de la Recherche Scientifique » et le logo sont déposés à titre de marque. Dans ce cadre, il est interdit de faire référence aux dénominations sociales ou aux marques du CNRS, à quelque fin que ce soit, sans autorisation préalable, expresse et écrite du CNRS.

Dans le même sens, il est interdit d’utiliser le nom ou le logo d’un Laboratoire sans l’autorisation préalable et écrite des cotutelles de ce laboratoire. Liens hypertextes La mise en place de liens hypertextes par des tiers vers des pages ou des documents diffusés sur le site du CNRS, est autorisée sous réserve que les liens ne contreviennent pas aux intérêts du CNRS, et, qu’ils garantissent la possibilité pour l’utilisateur d’identifier l’origine et l’auteur du document. Données personnelles

Pour consulter la politique du CNRS sur la protection des données, vous pouvez vous rendre sur la page « Données personnelles»

20 05, 2019

Institut des sciences biologiques

2019-06-24T15:17:02+02:00Catégories : INSTITUTS|

Institut des sciences biologiques

Une vision intégrée de la biologie

Tout au long de l’année 2018, l’Institut des sciences biologiques (INSB) a mis en avant une vision intégrative de la biologie en privilégiant une recherche intégrée « multi-échelle » depuis la molécule jusqu’à l’organisme. L’institut a soutenu plusieurs grands projets scientifiques tels que le projet interdisciplinaire LifeTime. Cette nouvelle initiative transnationale et interdisciplinaire va permettre la modélisation et la prédiction du devenir des cellules dans l’espace- temps. Enfin, l’inauguration de l’insectarium, extension de l’Institut de biologie moléculaire et cellulaire, qui permettra de mieux combattre les maladies transmises par les moustiques, figure parmi les temps forts de l’année.

Chiffres clés Décrypter la complexité et la diversité du vivant

  • + de 7 000 chercheurs et enseignants-chercheurs
  • + de 5 400 ingénieurs et techniciens
  • + de 3 900 doctorants et post-doctorants
  • + de 140 laboratoires
  • 20 groupements de recherche
  • 1 unité mixte internationale
  • 35 laboratoires internationaux associés
  • 5 créés en 2018
  • + de 250 start-up, 7 créées en 2018
20 05, 2019

Institut de chimie

2019-06-24T15:50:53+02:00Catégories : INSTITUTS|

Institut de chimie

La chimie mise sur « l’émergence »

Pour favoriser les recherches exploratoires, l’Institut de chimie du CNRS (INC) a mis en place en 2018 l’appel à projets Émergence, qui vise à accompagner de jeunes scientifiques sur des projets novateurs. L’INC a également poursuivi son ouverture à l’international avec l’inauguration de l’international research laboratory 2BFuel à Séoul (Corée) et du laboratoire international associé Small molecule lab à Kyoto (Japon). Côté industriel, le laboratoire IC2MP (Université de Poitiers/CNRS) est devenu le site miroir de E2P2L (Solvay/CNRS) à Shanghai. Enfin, l’opération « 2018-2019 : Année de la chimie, de l’école à l’université » a donné à l’INC l’opportunité d’organiser une journée de formation à la culture scientifi que en chimie pour 1100 professeurs du secondaire issus de la quasi totalité des académies.

Chiffres clés Impulser et coordonner la recherche, de l’atome au matériau

  • + de 4 900 chercheurs permanents
  • + de 2 700 ingénieurs et techniciens permanents
  • 990 doctorants, chercheurs, ingénieurs et techniciens contractuels
  • Près de 150 unités de recherche et de service
  • dont 5 unités mixtes internationales
  • Près de 60 structures transverses
20 05, 2019

Institut national des sciences de l’Univers

2019-06-24T15:56:19+02:00Catégories : INSTITUTS|

Institut national des sciences de l’Univers

Une année de prospectives

Nommé directeur de l’Institut national des sciences de l’Univers (INSU) en mai 2018, Nicolas Arnaud a lancé une prospective nationale, portée par les OSU sur les défi s transverses des sciences de la planète et de l’Univers. Plusieurs infrastructures de recherche, piliers des activités de l’Institut, ont intégré la feuille de route nationale 2018 des infrastructures notamment l’infrastructure Système Terre (DataTerra) dédiée à la constitution d’un portail unique de données sur le système Terre de recherche et le projet SKA dont la France est à présent membre spécial. Au niveau européen, l’infrastructure de recherche eLTER, dont l’objectif est l’étude holistique des écosystèmes, a intégré la feuille de route ESFRI. Toujours dans le domaine des infrastructures de recherche, cette dernière année a été l’occasion de signer les statuts de création de l’European Plate Observing System et d’inaugurer l’antenne 10 du projet NOEMA de l’IRAM, le radiotélescope millimétrique le plus puissant de l’hémisphère Nord.

Chiffres clés

Du centre de la Terre aux confins de l’Univers

  • + de 3 100 chercheurs permanents
  • Près de 3 000 ingénieurs et techniciens permanents
  • + de 780 doctorants, chercheurs, ingénieurs et techniciens contractuels
  • Près de 100 unités de recherche et de service
  • dont 3 unités mixtes internationales
  • 6 structures transverses dont 4 groupements de recherche
  • 35 start-up dont 1 créée en 2018
Aller en haut